visite cidrerie en bretagne

En Bretagne, trouver un pommier sur son chemin est monnaie courante. Loin du fruit défendu, la pomme est ici l’une des denrées les plus populaires ! Et tout breton qui se respecte a déjà poussé les portes d’une cidrerie, n’est-ce pas ?

Nous voilà partis pour la visite d’une cidrerie en Bretagne, où savoir-faire rime avec caractère ! On vous emmène en immersion dans la production des Prié, à Pleudihen-sur-Rance, transformée en Musée du Cidre.

Téléchargez le guide

Visite pétillante au Musée du Cidre

L’accueil chaleureux de Karine et son mari nous plonge immédiatement dans l’ambiance conviviale de cette production familiale. On comprend vite qu’ici, les pommes sont reines et les visiteurs leurs rois !

musee fabrication bretagne

Étape 1 : La pomme dans tous ses états

La visite de cette cidrerie en Bretagne commence par un bond dans le passé : dans les années 1920 plus exactement. Nous voilà dans une pièce où de vieilles barattes en bois habillent le décor, servant autrefois à fabriquer du beurre. Barattes à ribot, barattes centrifugeuses, il y en a pour tous les goûts (et pour toutes les techniques). Quelques photos disséminées dans la pièce nous plongent dans la production de cidre de l’époque. Cette première salle témoigne de l’ancienneté de ce savoir-faire artisanal !

musee cidre bretagne

On continue la visite avec une immersion dans l’histoire toute particulière de la pomme. Au programme :

  • Son origine et ses bienfaits
  • Les variétés de pommes
  • Ses nuisibles
  • La place de la pomme dans l’art et la publicité
  • Des comptines pour enfants autour de la pomme

Étape 2 : Dans les coulisses de la production

Reste à visiter les nouvelles pièces du musée qui s’est agrandi récemment. Pressoir, tonneaux, balance, tour à piller… Tout le matériel qui servait autrefois à récolter et produire le cidre est exposé ! Derrière les vitres, on peut apercevoir les outils d’aujourd’hui. Un film est même diffusé pour en apprendre davantage sur les vieux métiers de tonnelier ou de cerclier.

cidre bretagne embouteillage

Étape 3 : Dégustation du cidre breton

1h de visite s’est (déjà) écoulée et il est temps de passer à la dégustation ! On peut le dire maintenant, en plus d’avoir permis à Newton de découvrir la gravité, la pomme offre de délicieuses cuvées. Cidre brut ou demi-sec, jus de pomme ou vinaigre de cidre… Tous les breuvages de la famille Prié sont certifiés bio !

degustation cidre bretagne

Avant de remercier Karine et sa famille, nous passons par la boutique pour dénicher quelques petits trésors à partager (avec modération) autour d’un bon plat de crêpes !

💡 À savoir : La récolte et la production du cidre se font de septembre à décembre.

Pour la visite de cette cidrerie en Bretagne, ça se passe ici :

🍏 Musée du cidre 

La Ville Hervy

22690 Pleudihen-sur-Rance

La recette de Karine pour un cidre 100% breton

Dans la production cidricole de la famille Prié (comme chez tous les bretons), le cidre est une religion. En véritable passionnée, la propriétaire Karine a même accepté de nous partager tous ses secrets.

Voici le processus de fabrication d’un cidre 100% local :

  1. Récolte des pommes tombées au sol ! (Cette étape est mécanique depuis une dizaine d’années)
  2. Après la récolte, place au broyage ! La pulpe est déchirée pour faciliter l’action du pressoir.
  3. Une fois broyée, elle est mise à cuver pendant quelques heures et macère dans le jus. Cette étape du cuvage augmente le degré d’alcool du cidre et favorise sa conservation !
  4. La pulpe est ensuite préssurée grâce à un pressoir hydraulique, pour extraire un maximum de jus (environ 70 litres pour 100 kilos de pommes) !
  5. Et maintenant, place à la fermentation en deux étapes : la flottation et la fermentation alcoolique ! Après le pesage servant à voir la densité résiduelle de sucre, on passe à la dernière étape !
  6. … L’embouteillage !

Grâce à cette visite d’une cidrerie en Bretagne, nous avons appris qu’il fallait quatre mois aux producteurs pour fabriquer du cidre. Autant vous dire que ces derniers doivent s’armer de patience pour voir le fruit de leur travail.

De notre côté, une chose est sûre, nous allons bien savourer notre prochaine bolée !

Nos bonnes adresses de cidreries en Bretagne

Si celle de la famille Prié se visite, il existe bien d’autres cidreries en Bretagne. On en ferait presque pâlir les Normands ! Alors si vous êtes pressés d’en savoir plus sur le cidre breton, voici nos 3 autres coups de cœur autour de Dinan-Cap Fréhel :

🍏 La ferme des Landes
3, allée des Landes
Notre-Dame-de-Guildo
22 380 Saint-Cast-le-Guildo

🍏 Val de Rance
Coopérative les Celliers Associés
24 rue de Dinan

22 690 Pleudihen-sur-Rance

🍏 Ferme de Beausoleil

Beausoleil

22 550 Matignon

🍏 Cidrerie Kerloïck
La Touche Cadieu

22 640 Plestan

👀 Le saviez-vous ? Outre le Mont-Saint-Michel, un autre sujet alimente le débat entre les Bretons et les Normands : le cidre ! Et si beaucoup pensent que ce précieux nectar est originaire de Bretagne ou de Normandie, il n’en est rien. Le cidre a d’abord été le remède des marins basques pour lutter contre la fatigue. C’est en mer que ces derniers l’ont fait découvrir à leurs collègues bretons et normands, vite convaincus par les bienfaits de cette boisson miracle… Merci Euzkadi !

Dans tous les cas, l’hexagone reste le premier producteur mondial de cidre : de quoi mettre tout le monde d’accord !

 

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

 



Avis

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter mon avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous aimerez aussi

Une journée d’initiation au golf dans le nord de la Bretagne : quel spot choisir ?
1,2k
Aujourd’hui, c’est golf party dans le nord de la Bretagne ! Que vous soyez de parfaits débutants ou que vous {...}
Top 7 des plus beaux spots photo à Dinan
3,3k
Plutôt adepte du smartphone ou de l’appareil photo ? Du paysage ou du portrait ? Quelles que soient vos préférences {...}
Balade-découverte en stand-up paddle entre amies !
269
  Un week-end entre amies, sans hommes et sans enfants, waouh, depuis le temps qu’on l’attendait ! Un seul mot {...}