S’allonger sur une plage et piquer une tête pour se rafraîchir, vous connaissez ? Cela vous semble peut-être ordinaire mais sachez que cela n’a pas toujours été une évidence….

A la fin du 18ème siècle, les plages n’avaient pas du tout l’intérêt qu’on leur porte aujourd’hui. On pratiquait les bains de mer uniquement sur prescription médicale pour « purifier les corps » et traiter les maladies pulmonaires. On parlait alors de « bains hydrothérapiques » !

A cause de son éloignement géographique, la Bretagne n’était pas accessible et la petite bourgeoisie parisienne allait donc en Normandie, ce qui engendra la création des premières stations balnéaires sur la côte normande.

Mais le développement du chemin de fer en France va permettre de rejoindre plus facilement les autres villes de bord de mer, et ainsi permettre le développement de la commune Saint-Cast le Guildo, entre autre. Imaginez, à l’époque, au début du XXème siècle, on mettait 14h pour relier Paris à Saint-Cast en train ! Une fois la mise en place de la ligne Paris-Brest en 1865, il était plus simple pour l’aristocratie parisienne de venir effectuer leurs soins médicaux sur la côte bretonne.

Saint-Cast

La commune de Saint-Cast s’est développée assez rapidement grâce à l’arrivée de nombreux parisiens et gens du Nord venus passer quelques jours sur ses côtes et fouler son sable fin.

On installe alors des tentes et des cabines de plage sur la Grande Plage pour protéger la clientèle du soleil et du vent, pouvoir partager une collation avec les amis et la famille, se changer et mettre son costume de bain

Encadré : Sur la grande plage, vous trouverez des cabines de plage en bois, identiques à celles mises en place à partir du début du XXème siècle, qu’il est  toujours possible de louer.

Saint-Cast-Le Guildo

Grande Plage - Saint-Cast -le Guildo

Saint-Cast-Le Guildo

Sables d’Or

La station de Sables d’Or les Pins doit son développement à 2 hommes :

  •  Louis Harel de la Noë : ingénieur des Chemins de fer Départementaux.
  •  Roland Brouard : agent immobilier à St Malo qui voit alors, dans son esprit, apparaître une station avant-gardiste, place de l’automobile et des sports modernes.

De 1922 à 1924, de grands travaux commencent et la station est inaugurée en juillet 1924. Les terrains se vendent très chers dès 1925. Pour certains journaux, c’est « la nouvelle perle de la côte d’émeraude » : on voit alors des affiches de Sables d’Or partout : dans le métro, les agences de voyage…

A l’époque, Sables d’Or n’est pas une station dite « balnéaire », mais plutôt une station « climatique. ». Ce label, internationalement reconnu, est très prisé par les anglais et attribué par le ministère de la Santé. Ce classement est basé sur la qualité de l’air et de l’eau, sur la fiabilité de l’assainissement et l’absence de toute source de pollution potentielle. Une station climatique est donc réputée pour l’action bienfaisante de son climat et attire alors grand nombre de visiteurs.

Les costumes de bain

Au début du 20ème siècle, il convient de rester habillé et d’éviter le soleil : le bronzage, réservé aux paysans, aux gens qui travaillent dehors, est encore assez péjoratif, inélégant, voir vulgaire, pour les gens aisés.

Les costumes de bain étaient très différents à cette époque, en effet on ne les appelait pas maillots de bain mais bien « costumes de bain » et cachaient une grande partie du corps. Fabriqués en coton épais ou en laine et presque toujours noir,  peu importait l’hygiène et le confort : le but était de dissimuler au maximum le corps.

Saint-Cast-Le Guildo

Développement des stations balnéaires

Les premiers touristes étaient issus des classes aisées de la population. Il fallait donc que l’offre touristique soit adaptée à ce type de public. Saint-Cast, station touristique en vogue, a connu une période florissante jusqu’à la veille de la Première Guerre mondiale. Des hôtels de luxe sont alors construits : L’hôtel Royal-Bellevue, l’hôtel Ar Vro, l’hôtel de la Garde… une hôtellerie de luxe qui attira une certaine gamme de clientèle aisée.

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, la plage tend à se populariser et devient peu à peu synonyme de réjouissance et de détente. Aller à la mer devient à la mode !

La loi sur les congés payés de 1936 bouleverse le tourisme. En effet, un nombre plus important de personnes avait accès aux vacances. ! Désormais, les vacances en bord de mer ne sont plus réservées à une élite fortunée. Il fallut donc aménager les territoires afin d’attirer également cette clientèle qui malgré leur accès aux vacances avait tout de même un budget moindre que les familles aisées. Pour cela, des hôtels aux prix plus raisonnables apparurent. L’hôtellerie de luxe disparut au fur et à mesure pour être remplacer par les campings, à partir des années 50. Une autre forme de tourisme est née.

Le classement « station balnéaire », (= tournée vers les bains de mer) attribué par le Ministère du tourisme, n’apparaît qu’en 1954 pour Sables d’Or les Pins et 1969 pour Saint-Cast le Guildo.

Désormais on ne va pas à la mer pour des raisons médicales, mais bien pour s’amuser, buller, ou bien rêvasser les doigts de pied en éventail !


Vous en voulez plus ?

Notre sélection d’offres vous permettra de profiter pleinement de votre séjour.

Vous recherchez un camping à Saint-Cast-le Guildo, un hôtel à Sables- d'Or-les-Pins, une chambre d'hôtes à Fréhel ou un gîte à St-Jacut de la Mer? {...}

Restaurants traditionnels, spécialités, bistrots chics, brasseries, pizzerias, fruits de mer ou encore crêperies ... Retrouvez toutes les adresses pour régaler vos papilles !  

Mettez le cap sur la Côte d’Émeraude et posez vos valises sur la charmante presqu’île castine pour un fabuleux weekend en bord de mer. Quelle {...}

Venez profiter de nos 27 plages sur toute la destination ! Avec ses criques et ses grandes étendues de sable fin, la côte saura vous {...}

À lire dans le mag

Découvrez les articles du mag sur le même thème

Visiter Dinan-Cap Fréhel en 4 jours
1,5k
En visite sur Dinan-Cap Fréhel pour quelques jours, vous avez envie de découvrir un maximum de pépites ?! Nous vous avons concocté {...}
J’ai testé pour vous : la Sortie Grande Marée
206
Grandes marées et pêche À pied À saint-cast Notre week-end sur la destination Dinan-Cap Fréhel coïncidait avec de grandes marées! {...}