Moulin à eau du Pont Loyer

Site et monument historiques - Bourseul

Description

Un premier moulin, fondé en titre, est édifié sur le site du Pont Loyer.

En 1821, comme l’atteste la date portée, un second, dit le Moulin Neuf, est construit à proximité.

Après avoir acquis de ce dernier le Moulin Neuf le 30 juin 1860, la famille Chesnais devient propriétaire, le 19 juillet 1884, du Vieux Moulin qui appartenait alors aux héritiers Hourdin.

Immédiatement en amont des moulins du Pont Loyer passe une route reliant Bourseul à Lamballe sous laquelle existent deux ponts, l’un écoulant les eaux qui proviennent du déversoir, et l’autre écoulant celles provenant du vannage de décharge.

Au début du 20e siècle, le Moulin Neuf est spécialisé dans la mouture de céréales pour les animaux, appelée posson, qu’il fabriquera jusqu’en 1959, alors que le premier, dit le Vieux Moulin, produit de la farine jusqu’autour de la Première Guerre mondiale.

Le Moulin Neuf abrite divers documents relatifs à son histoire et à son fonctionnement. En 1891, les deux moulins du Pont Loyer sont actionnés par une roue à palettes.

Au 20e siècle, le Moulin Neuf fonctionne avec deux paires de meules.

Deux roues hydrauliques verticales, reconstruites en 1988 et 1996, en état de marche sont toujours en place.

Actuellement, les moulins sont désaffectés.